Pages

jeudi 4 mai 2017

MILOU EN MAI


     Nous sommes en mai 1968. Milou vit avec sa vieille mère (Paulette Dubost, qui jouait Lisette dans La règle du jeu) dans sa belle propriété du Gers. Il se livre à l'apiculture, à l'arboriculture et la pêche, notamment aux écrevisses. On entend à la radio les échos  des premières manifs. La vieille mère meurt subitement. La famille débarque : la fille de Milou, jouée par Miou Miou et , le frère de Milou, marié à une anglaise, la nièce lesbienne jouée par Dominique Blanc et sa petite amie danseuse. La famille commence à se disputer sur l'héritage, le partage de l'argenterie et des meubles, la vente de la propriété. Les nouvelles du départ de Gaulle, de l'occupation de la Sorbonne et des manifs commencent à se faire pressantes. Un deuxième fils débarque flanqué d'un camionneur joué par Bruno Carette ( est-il le fils de Julien Carette ? nouveau clin d'oeil à La règle du jeu). La panique prend la famille, qui de peur de la révolution,et rejointe par les voisins du château d'à côté ( Valérie Lemercier en bourge), se sauve dans un exode type juin 40 dans la forêt. La crise est passée, de Gaulle revenu, et la chambre bleu horizon bientôt élue. Milou hésite entre détachement goguenard et dépression, joue les jolis coeurs, et la fille de Miou Miou est l'équivalente de la petite fille que rencontre Marcello sur la plage d'Ostie dans la Dolce Vita.
A la fin Milou danse avec le fantôme de sa mère.